Entre conseiller et data analyst, focus sur les métiers bancaires de demain

CFA IGS Paris - Metiers bancaires de demain
Le secteur bancaire est vecteur de nombreuses et variées opportunités professionnelles

Le secteur de la banque reste un secteur dynamique dans l’économie française. On dénombre environ 600 000 salariés dans ce secteur, ainsi que l’assurance, et selon l’Association Française des Banques, pas moins de 42 300 embauches ont eu lieu en 2018 dans les banques en France. Ce chiffre est en hausse constante depuis 5 ans, et il convient de rajouter que les profils recherchés sont particulièrement variés. Le CFA IGS Paris vous propose de faire le point sur les métiers de la banque.

L’évolution du secteur bancaire en France

Malgré les crises traversées au cours des dernières années, les banques privées françaises continuent à générer de l’emploi. Il faut toutefois souligner que les métiers inhérents à ce domaine d’activité connaissent de profondes transformations, essentiellement du fait de la digitalisation massive du secteur. C’est ainsi que certains métiers sont repensés, tandis que l’on assiste dans le même temps à l’émergence de nouveaux métiers. 

Ces derniers ont pour objectif de répondre aux attentes et exigences des clients qui modifient leurs comportements. On peut à ce titre évoquer une étude réalisée par Forbes qui a mis en lumière les cinq meilleures banques françaises, à savoir des banques en ligne. Cela reflète particulièrement les changements initiés dans le secteur bancaire. Cet avènement du numérique a bien évidemment conduit à une certaine révolution dans les codes jusqu’alors établis, et les professionnels ont dû s’adapter et mettre en œuvre de nouveaux services et dispositifs. 

Selon l’Observatoire des métiers de la Banque, les entités bancaires auront pris la mesure des évolutions digitales d’ici 2025, et elles pourront alors offrir  à chaque client un traitement personnalisé. L’Observatoire indique par ailleurs que 8 tendances majeures vont (ou ont) impacter le secteur bancaire, à savoir :

  • Le digital ;
  • La blockchain ;
  • L’intelligence artificielle ;
  • L’automatisation des processus ;
  • Les changements réglementaires ;
  • Les nouvelles attentes des collaborateurs ;
  • Les transformations des modes de travail ;
  • Les transformations de consommation.

Le point sur les métiers de la banque de demain

La transformation digitale engendre de nombreux remaniements. L’Observatoire des métiers de la banque estime ainsi que certains métiers seront amenés à évoluer, plus ou moins profondément, d’autres à disparaître, et enfin d’autres à apparaître. Parmi les emplois « menacés », on retrouve entre autres ceux en lien avec la gestion administrative, le suivi et le contrôle des opérations courants, ou encore les activités simples. Quant aux emplois « prometteurs », en voici quelques-uns.

Le conseiller bancaire en ligne 

Le conseiller bancaire en ligne représente sa banque. Pour cela, il va conseiller et orienter les clients, en leur proposant les solutions les plus adaptées. Il possède un portefeuille client qu’il doit gérer et développer en commercialisant différents produits.

Le spécialiste de la relation client

Au vu des évolutions digitales initiées, il semble tout à fait logique que la relation client soit impactée. Le conseiller clientèle aura ainsi un nouveau profil, avec pour mission de personnaliser de manière optimale sa relation avec le client. Il devra détecter les opportunités afin d’animer son agence avec des temps de rencontre et de partage, notamment au travers d’une communauté. 

L’analyste KYC (Know Your Customer)

L’analyste KYC, également appelé analyste crédit, a pour mission de lutter contre le blanchiment des capitaux. Il s’assure également du respect des normes au niveau des transactions financières. Enfin, il va examiner les demandes de prêt, étudier la solvabilité des demandeurs et gérer le risque financier. 

Le data analyst

La data tient une place de plus en plus importante. Les données servent à mieux connaître le client, et le data analyst (ou analyste de données) va s’en servir pour mettre en place une stratégie adaptée. Pour ce faire, cet expert va gérer l’architecture et l’administration des données, traiter ces dernières et en extraire les informations utiles. Il va pouvoir les analyser d’une manière orientée marketing afin de déterminer des tendances d’achats et de consommation.

Le community manager 

Le secteur bancaire a aussi besoin d’un community manager ! Il va même être au cœur de la relation client, en interagissant avec les internautes. Il assure ainsi la promotion des produits de la banque, gère les réseaux sociaux, anime la communauté, rédige des contenus… En somme, il veille à l’image de l’entreprise.

Les métiers de la banque vous intéressent ? Vous souhaitez faire carrière dans ce domaine passionnant ? Découvrez les formations proposées par le CFA IGS Paris, et faites de votre projet professionnel une réalité !