Commercial grands comptes

Commerce – Marketing – Vente

On dit de lui que c’est un négociateur chevronné. Deux raisons à cela : il a la responsabilité d’un portefeuille de clients stratégiques pour son entreprise, et la maîtrise des aspects techniques du service, du produit ou de la gamme de produits qu’il commercialise.

Responsable d’un périmètre géographique, il exerce souvent dans une dimension internationale et dans des domaines aussi variés que l’énergie, les télécoms, l’informatique ou la grande distribution… Il a la responsabilité de la conception du projet jusqu’à la réalisation sur les plans technique, financier et opérationnel.

Seul ou entouré d’une équipe projet (ingénieurs avant-vente et attachés commerciaux), son activité est concentrée  sur l’élevage des comptes clés à travers le suivi et la fidélisation des  clients existants, et la recherche de nouveaux prospects. Il détecte les nouveaux projets (comprend l’organisation interne des circuits des comptes cibles).

Il définit la stratégie commerciale de développement de son portefeuille clients et met en œuvre une politique de communication globale envers chacun de ses comptes.  Elabore des propositions commerciales, conduit les négociations, et rédige les contrats avec l’appui des services internes de son entreprise (ingénierie, technique, marketing…). A l’externe, il traite avec des décideurs de haut niveau (direction commerciale, marketing et communication, DSI, direction des achats…  La clef de voûte  de sa réussite est le conseil personnalisé et l’accompagnement de ses clients face à l’exigence du marché.

Le commercial grands comptes exerce dans des structures de taille conséquente avec un chiffre d’affaires important. On l’appelle aussi key acount manager.

Diplomatie et excellent relationnel, sens du leadership et adaptabilité face aux exigences de ses clients sont indispensables. Combatif et dynamique, il fait face à de nombreux déplacements. Les postes de directeur général, commercial ou marketing communication sont ceux qui lui sont réservés dans son plan d’évolution de carrière. L’anglais est indispensable.

Le salaire varie selon la structure allant de 40 à 90 K€ brut annuel (primes courantes)

Nos formations pour ce métier

Titre RNCP ICD Responsable du Développement Commercial et Marketing en 2 ans
Titre certifié de Niveau II reconnu par l’Etat codes NSF 310 & 313, enregistré au RNCP, arrêté du 19/11/2013 modifié par arrêté du 25/05/2016, JO 07/06/2016
Titre RNCP ICD Responsable du Développement Commercial et Marketing spécialité Banque/Assurance
Titre certifié de Niveau II reconnu par l’Etat codes NSF 310 & 313, enregistré au RNCP, arrêté du 19/11/2013 modifié par arrêté du 25/05/2016, JO 07/06/2016