Recherche d’un contrat en alternance en temps de la Covid

CFA IGS Paris (4)

Pour limiter la propagation de la pandémie, les lieux recevant du public ont fermé pendant le 1er confinement (du 16 mars au 11 mai 2020). Les CFA étaient également concernés. Pour soutenir l’apprentissage, le gouvernement a présenté jeudi 4 juin plusieurs mesures. Les entreprises bénéficient ainsi d’une aide exceptionnelle de 5 000 € ou 8 000 € pour les contrats d’apprentissage signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Reste, pour les apprenants, à trouver une entreprise d’accueil.

Les grandes étapes de la recherche d’une entreprise d’accueil

Démarche contraignante mais incontournable, la recherche d’une entreprise d’accueil requiert une bonne dose d’organisation agrémentée d’une pincée d’originalité pour se démarquer et sortir du lot. Voici les principaux éléments à prendre en considération pour réussir ce parcours.

Le CV

En temps de Covid-19, vous devez faire preuve de ténacité et de créativité pour séduire des employeurs qui ont visiblement d’autres priorités plus urgentes à gérer.

Et quoi de plus original et de plus créatif que de transformer le problème en opportunité ?! C’est ce qu’a fait Louve Jacob, une jeune belge de la ville de Waremme, qui poursuit ses études à Liège. Louve a, en effet, conçu un CV anti-Covid.

Ce dernier consiste en une boîte en carton qui contient tout l’équipement sanitaire nécessaire pour rester à l’abri du coronavirus : une bouteille de gel hydroalcoolique, un protège-masque, un porte-clés hygiénique qui évite de toucher les poignées de portes et les boutons avec ses doigts, des gants et enfin un CV en version papier que l’on peut consulter en numérique grâce à un QR Code.

Une candidature peu ordinaire qui a connu un beau succès sur LinkedIn, où le post dans lequel la jeune étudiante a présenté son CV a été liké plus de 800 fois en moins de 2 semaines.

La lettre de motivation

Le ton des courriers de candidature manque souvent de naturel. Or, une lettre de motivation est censée donner un aperçu de votre personnalité. Comment accrocher le lecteur, en l’occurrence le recruteur ? Il est certes primordial de prêter attention aux besoins et exigences de ce dernier, mais pour marquer le coup, l’auteur doit parvenir à faire ressortir sa personnalité.

Exit les lettres de motivation passe partout et trop généralistes pour répondre à un très grand nombre d’offres. Préférez toujours la personnalisation de votre candidature, et surtout l’adaptation de votre lettre de motivation à chaque cas, lorsque vous répondez à une offre d’emploi en alternance.

En plus de souligner l’intérêt que vous portez au poste convoité et aux activités de l’employeur, n’hésitez pas à apporter une petite touche de sentimentalisme en exprimant votre enthousiasme à l’idée de rejoindre son entreprise et de faire partie d’une équipe professionnelle et expérimentée.

Organiser les recherches

Vous devez bien organiser le rythme de votre recherche, car le temps vous est compté. Utilisez un agenda pour mieux vous repérer et vous préparer aux échéances sur le court et moyen terme.

Réservez des plages horaires pour rédiger vos lettres de candidatures, pour relancer les personnes contactées, etc. Pour ne pas passer à côté d’une offre intéressante, il faut veiller à être systématiquement informé lorsqu’une nouvelle offre est publiée. Pour ce faire, rien de mieux que de mettre en place un système d’alertes mail.

Vous pouvez également créer un tableau de suivi des différentes demandes envoyées. Indiquez-y les coordonnées de l’entreprise sollicitée et le nom de la personne chargée de recevoir les candidatures, la date d’envoi et la date de relance, etc. Ainsi, vous éviterez de vous disperser ou d’envoyer votre CV deux fois au même employeur.

Répondre aux offres

Avant de répondre aux offres, il est crucial de définir le secteur d’activité et le métier que vous souhaitez exercer. Vous y verrez plus clair et éviterez de vous éparpiller. Vous saurez alors quelles entreprises privilégier.

Si vous voulez augmenter vos chances d’être choisi, ne vous limitez pas aux grandes marques. Répondrez également aux offres des petites et moyennes entreprises qui sont nombreuses à vouloir accueillir des jeunes en alternance. Quand vous répondrez aux offres, vous devrez être en mesure d’expliquer au recruteur le contenu de votre formation, préciser le rythme d’alternance et insister sur la nécessité d’avoir un tuteur.

En précisant tous ces éléments en amont, vous éviterez les malentendus et la déception. Gardez à l’esprit qu’un refus catégorique et rapide vaut mieux qu’un désistement de dernière minute, qui vous fera perdre énormément de temps et vous obligera à rechercher une nouvelle entreprise d’accueil alors que la rentrée est imminente.

Candidature spontanée

Soyez proactif ! Ce n’est pas parce qu’une entreprise ne publie pas d’offres d’alternance qu’elle n’est pas disposée à accueillir des jeunes alternants ! En effet, la candidature spontanée vous permet d’accéder au marché caché des offres d’emploi.
Parfois, il suffit d’envoyer une candidature spontanée pour susciter l’intérêt d’une entreprise, même lorsque celle-ci ne prévoyait pas forcément de recruter un jeune en alternance. Le fait d’intégrer un alternant peut intervenir en guise d’essai. Si le résultat est concluant, l’entreprise peut envisager une collaboration sur le long terme et proposer à l’alternant un contrat, parfois avant même l’obtention de son diplôme !
Par ailleurs, en envoyant une candidature spontanée, cette dernière sera stockée dans le vivier de candidats et votre profil sera rapidement repéré par les RH dès qu’une offre qui vous correspond se présente.

Relance

Si vous ne recevez pas de réponse au bout d’une à deux semaines, ne désespérez pas ! Parfois, les processus de recrutement s’avèrent un peu longs pour différentes raisons. Vous pouvez tout de même relancer vos candidatures. Cela peut accélérer le processus de décision et montrer au recruteur que vous vous intéressez vraiment à son offre. Veillez à ce que votre relance soit empreinte de politesse et de calme, et évitez les reproches !

Et surtout, n’oubliez pas que les entreprises aussi ont des avantages à recruter un alternant. En effet, en recrutant en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, les employeurs parviennent à préparer des collaborateurs efficaces et dynamiques, imprégnés de leur culture d’entreprise et qui ne trouveront aucune difficulté à s’intégrer au sein de l’équipe.

Il faut également savoir que les entreprises tirent d’intéressants bénéfices financiers et fiscaux en optant pour le recrutement en alternance.

Avantages du contrat de professionnalisation

  • Exonération de cotisations patronales pour les assurances sociales et les allocations familiales (pour les salariés âgés de plus de 45 ans) ;
  • prime de 2000 euros pour les entreprises employant un demandeur d’emploi de plus de 45 ans ;
  • aide pour les entreprises de plus de 250 salariés qui emploient au moins 5 % d’employés en alternance ;
  • des aides et exonérations pour les alternants handicapés, les personnes de plus de 26 ans, et pour certains groupements d’employeurs (GEIQ).

Avantages du contrat d’apprentissage

  • Exonération totale ou partielle des cotisations sociales, en fonction de la taille de l’entreprise;
  • une prime à l’apprentissage d’un montant de 1 000 euros (minimum) annuel, pour les sociétés de moins de 11 employés ;
  • un crédit d’impôt de 1 600 à 2 200 euros pour l’emploi d’un apprenti jusqu’à bac+2 ;
  • différentes aides pour l’accueil d’apprentis handicapés, ainsi que des déductions fiscales selon les cas.

L’entretien à distance

CFA IGS Paris (5)

L’échange téléphonique ou par visio est de plus en plus sollicité, notamment en ces temps de crise sanitaire inhérente au Covid-19. Il doit être considéré comme un entretien de sélection classique en face à face, et être appréhendé avec le sérieux et le professionnalisme requis. Pour ce faire, mettez-vous en condition en gardant votre CV et le descriptif de l’offre d’alternance sous les yeux. Préparez dans un dossier de votre ordinateur tous les documents que votre interlocuteur pourrait vous demander.

En cas d’échange par visio, effectuez quelques tests techniques avant de commencer la session, en vérifiant la qualité de votre équipement, la stabilité de votre connexion, la qualité du son de votre