Recrutez un alternant

Pourquoi recruter un alternant ? Quelles sont les aides et les avantages dont vous pouvez disposer en tant qu’entreprise d’accueil ? Qu’est- ce que la Taxe d’apprentissage ? Pourquoi la verser au CFA IGS ?

Le CFA IGS est financé d’une part par la taxe d’apprentissage versée par les entreprises et d’autre part par les subventions du Conseil Régional d’Ile-de-France.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations. N’hésitez pas à prendre contact avec notre service dédié aux Relations Entreprises, pour toutes précisions

Les aides aux entreprises

Type d’aides accordéesDétail de l’aide accordée
Exonération des charges socialesPendant toute la durée du contrat, l’employeur est exonéré des charges sociales, à l’exception de la cotisation patronale d’accidents du travail et maladie professionnelle et de certaines cotisations prévues par certaines conventions collectives.

La CSG et la CRDS ne sont pas dues par l’apprenti.

En fonction des effectifs de l’entreprise, cette exonération peut être totale ou partielle (l’effectif pris en compte est celui du 31 décembre précédant la conclusion du contrat d’apprentissage).

Crédit d’impôtL’entreprise soumise à un régime réel d’imposition, qui emploie un apprenti pendant plus d’1 mois, peut bénéficier d’un crédit d’impôt.
Primes Régionales
en fonction de la taille de l’entreprise
Les entreprises de moins de 11 salariés peuvent percevoir une prime de 1 000 € minimum par année de formation, versée par la région (ou la collectivité territoriale de Corse) dans laquelle est situé l’établissement où travaille l’apprenti.

Une seconde aide de 1 000 € minimum (mais pour une seule année) concerne les entreprises employantjusqu’à 249 salariés, qui :

  • soit recrutent un premier apprenti (il ne faut pas avoir employé d’apprenti depuis le 1er janvier de l’année précédente),
  • soit embauchent un apprenti supplémentaire, le nombre de contrats en cours après le recrutement de ce nouvel apprenti devant être supérieur au nombre de contrats en cours dans l’établissement au 1er janvier.

Les deux dispositifs se cumulent pour les entreprises de moins de 11 salariés qui répondent aux critères d’éligibilité.

Le montant et les modalités d’attribution de cette prime sont fixés par le conseil régional.

Aide de L’état Décret n° 2003-693
du 15/06/2009 du Code du Travail
Une entreprise de moins de 11 salariés qui recrute un apprenti mineur (âgé de moins de 18 ans) peut bénéficier d’une aide forfaitaire de 1 100 € versée chaque trimestre, soit 4 400 € pendant la première année du contrat.

L’aide est cumulable avec les dispositifs existants : prime apprentissage, aide au recrutement d’un premier apprenti ou d’un apprenti supplémentaire, crédit d’impôts par exemple.

Une fois le contrat d’apprentissage enregistré par la chambre consulaire, l’employeur peut valider en ligne sa demande d’aide pré-remplie.

La demande est ensuite télétransmise par l’État à l’Agence de services et de paiement (ASP) qui assure le paiement de l’aide.

Une fois l’aide obtenue, l’employeur doit ensuite saisir en ligne les attestations de présence justifiant l’exécution du contrat au moyen du téléservice Sylaé

Pour cela, il doit se créer un compte sur le portail SYLAé. Ce portail est consacré à la gestion en ligne, par l’employeur, des informations relatives à ses contrats aidés, comme le CUI, ou l’EAV. L’objectif est d’échanger avec l’Agence de Services et de Paiement (ASP) qui gère et verse ces aides publiques.

Les avantages lié au contrat de génération

Le contrat de génération est un dispositif visant à favoriser le maintien en emploi des seniors, l’insertion durable de jeunes dans l’emploi et la transmission de compétences dans l’entreprise. Il comprend 2 volets : la négociation d’accords collectifs (ou l’élaboration de plans d’actions) dans les entreprises de plus de 50 salariés et une aide financière pour les entreprises de moins de 300 salariés qui recrutent un jeune en CDI et maintiennent ou recrutent un salarié expérimenté.

Le dispositif prévoit des règles différentes selon la taille de l’entreprise :

  • les entreprises de moins de 50 salariés bénéficient de l’aide sans être assujetties à l’obligation de négocier un accord collectif ou de prévoir un plan d’action,
  • les entreprises de 50 à 299 salariés bénéficient de l’aide et sont incitées à négocier un accord collectif ou à prévoir un plan d’action,
  • les entreprises de plus de 300 salariés (ou appartenant à un groupe de 300 salariés et plus) ne peuvent pas bénéficier de l’aide financière à l’embauche mais sont soumises à l’obligation de conclure un accord collectif d’entreprise (ou de groupe) ou, à défaut, d’élaborer un plan d’action en faveur de l’emploi des jeunes et des seniors.

Les entreprises de plus de 300 salariés sont également tenues de réaliser un document d’évaluation sur la mise en œuvre de l’accord collectif (actualisation des données chiffrées, suivi des indicateurs, etc.).

Pour plus d’informations contactez le 3995

 

A PROPOS DE LA TAXE D’APPRENTISSAGE

 

De quoi s’agit-il ?

C’est une obligation fiscale pour les entreprises. Elle a pour objet de participer au financement des formations technologiques et professionnelles.

A quoi sert-elle ?

Assurer la continuité de notre mission pédagogique : ouverture de nouveaux diplômes, innovations pédagogiques, individualisation de l’accompagnement, missions culturelles, attrait des meilleurs enseignants.

 

POURQUOI VERSER VOTRE TAXE AU CFA IGS ?

 

Le CFA IGS est financé d’une part par la taxe d’apprentissage versée par les entreprises  et d’autre part par les subventions du Conseil Régional d’Ile-de-France. Elle permet chaque année de financer les trois quart de la formation de vos apprentis et ainsi mettre à leur disposition des moyens pédagogiques performants les préparant au mieux à vos attentes et aux exigences des métiers et diplômes.

Le CFA IGS est habilité à recevoir de plein droit le quota ainsi que les catégories A, B et C.
Si vous souhaitez verser la totalité de votre taxe au CFA  IGS, nous pouvons vous aider dans les démarches.

cfa_paris

 

5 BONNES RAISONS DE CHOISIR LE CFA IGS POUR VERSER VOTRE TAXE D’APPRENTISSAGE

 

  1. Vous offrez à nos apprentis d’aujourd’hui et vos collaborateurs de demain une qualité de formation et une amélioration continue de leurs conditions de travail
  2. Vous participez au projet de développement d’un CFA qui fait référence dans son secteur
  3. Vous obtenez un accès privilégié au réseau des anciens du CFA IGS, tout en profitant de services efficaces de recrutement (sourcing, entretiens, job board, tests…)
  4. Vous êtes les invités privilégiés de tous les événements du CFA IGS et vous développez votre réseau avec d’autres professionnels de votre secteur
  5. Vous accédez en priorité aux travaux de recherche du CFA IGS

La pérennité de notre action vers un développement de l’apprentissage de qualité sera assurée grâce à votre soutien dans la réussite de l’ensemble de nos objectifs. A titre d’exemple, votre appui est essentiel pour financer:

  • Le développement de la diversité culturelle et de l’égalité des chancesen favorisant l’accès à l’éducation et à la formation de tous les publics fragilisés avec la promesse d’une intégration sociale réussie et d’une employabilité durable.                 VISUEL HAND IGS Exemple : Création d’HAND’IGS, la mission handicap du Groupe IGS pour permettre aux personnes en situation de handicap  d’accéder à la formation : en savoir plus : ici
  • L’animation du « Job Services Store », espace dédié à l’orientation des étudiants et l’accompagnement des diplômés tout au long de leur carrière.
  • VISUELS URBART et ATELIER DES SAVOIRS L’ouverture à la culture avec Urb’Art, le festival de street art du Groupe IGS et les Ateliers des savoirs qui réunissent étudiants et experts.
    Plus d’informations sur ces projets en suivant : ce lien.

Pour aller plus loin :                        

HANDIGS

ADS

urbartd