Négociateur(trice) immobilier

IMMOBILIER – VENTE – COMMERCE

Le(a) négociateur immobilier met en vente ou à la location des biens immobiliers à des particuliers ou des professionnels sur périmètre défini (région, quartier…). Appelé aussi agent immobilier, il exerce en agence immobilière, dans un cabinet de biens immobiliers, ou bien encore pour une société foncière (il est titulaire d’une carte professionnelle s’il est à son compte). Achat ou location, il gère l’ensemble des transactions (de la prospection jusqu’au compromis de vente ou la signature du bail locatif).

En amont, la recherche de biens immobiliers (maison, terrain, bureau, commerce, appartement…) occupe une large partie de ses missions. Son réseau de connaissances (informateurs, clients…) et sa parfaite connaissance de son secteur (prix, tendances, évolution des règles d’urbanisme…) sont des leviers importants pour développer le portefeuille de biens dont il a la charge. Il définit aussi les outils de communication pour se faire connaître (publicité digitale ou print, emailing…) en menant une veille concurrentielle active.
Une fois le bien trouvé, il procède à son estimation financière et fixe le prix en accord avec le propriétaire pour la vente ou le bailleur pour la location. Le but est alors l’obtention de la signature d’un mandat (d’exclusivité ou pas) pour activer ledit bien sur le marché (promotion).
Il passe ensuite en phase 2, il cible les clients potentiels grâce à son fichier clientèle tenue à jour, effectue les visites (répond à toutes les demandes d’information sur le bien et son environnement), négocie les prix avec les futurs propriétaires ou locataires. En cas de succès il rédige le bail de location (mandat) ou l’avant contrat de vente (réunit les pièces nécessaires et assistent ses clients dans leur démarches financières, administratives, juridiques…). C’est lui qui assure également les états des lieux d’entrée et de sortie.

Le négociateur immobilier a le goût du conseil et de l’écoute pour apporter une offre adaptée aux besoins spécifiques de ses clients et prospects. Il est fin commercial et diplomate en cas de litige, c’est lui qui reste l’intermédiaire entre les parties. Il a de bonnes connaissances juridiques (droit immobilier) connait la réglementation en vigueur. Souple il s’adapte aux horaires de ses clients.

En tant que salarié dans une agence, il peut prendre des responsabilités plus grande ou bien ouvrir sa propre structure après quelques années d’expérience concluantes.

Nos formations pour ce métier

BTS Professions immobilières
Diplôme d’Etat (Bac+2)