L’alternance, comment ça marche ?

Qui peut conclure
un contrat d’apprentissage ?

Tout personne  ayant entre 16 et 25 ans (des dérogations sont possibles en cas de contrats d’apprentissage successifs ou de reconnaissance RQTH), titulaire du niveau requis selon la formation choisie.

Pour suivre une formation en apprentissage au CFA IGS, il faut réussir les étapes d’admission et signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil.
 

Comment se passe
la recherche de l’entreprise au CFA IGS ?

Un entretien individuel pour valider votre projet professionnel
Des séances de coaching individuelles et collectives : refonte de votre curriculum vitae, rédaction de vos lettres de motivation, simulation d’entretiens professionnels
La présentation de votre candidature à notre réseau d’entreprises partenaires.
Un suivi administratif de votre dossier jusqu’à la signature du contrat.
Besoin d’astuces pour trouver une entreprise d’accueil ?

Quelle est
la durée du contrat d’apprentissage ?

  • Le contrat d’apprentissage signée avec une entreprise, peut être de 12, 24 ou 36 mois, selon la durée de la formation choisie
  • Une période d’essai de 2 mois non renouvelable est incluse

A quelle date peut démarrer le contrat d’apprentissage ?
 

Quel est le
rythme d’alternance ?

Une formation en alternance, est rythmée par des périodes en entreprise et des périodes de cours au CFA IGS.
Pour les formations Bac pro/ BTS : une semaine de formation, une semaine en entreprises
Pour les formations post Bac+2 : 3 jours de formation en moyenne toutes les deux semaines
 

Quels salaires ?

Il varie selon l’âge et la progression dans le ou les cycles de formations faisant l’objet de l’apprentissage. Il est calculée en pourcentage du SMIC.

Le financement de la formation correspond à la taxe d’apprentissage versée  par l’entreprise d’accueil et à d’éventuelles subventions versées par le Conseil régional d’Ile de France. Si l’apprenti conclut un nouveau contrat avec  le même  employeur, il percevra une rémunération au moins égale à celle de sa dernière année d’apprentissage. Si l’apprenti conclut un nouveau contrat avec  un autre employeur, il percevra la rémunération minimale à laquelle il pouvait prétendre lors de sa dernière année d’apprentissage (articles D117-5 D6222-26 à D6222-35 du Code du Travail).

Des aides du Conseil régional Ile-de-France

Il verse à chaque apprenti une aide sous la forme d’un forfait annuel, qui dépend du niveau de la formation.

TABLEAU REMUNERATION
 

Quels bénéfices pour les apprentis ?

  • Bénéficier d’une plus grande autonomie
  • Acquérir des réflexes pour devenir un professionnel reconnu
  • Accéder à un statut de salarié, avec les avantages qui en découlent : rémunération, congés payés, avantages conventionnels, régime général de la Sécurité Sociale … les devoirs de tous les salariés : rigueur, assiduité et professionnalisme
  • Bénéficier d’un double accompagnement : au CFA IGS par un responsable de formation et en entreprise par un maître d’apprentissage
  • Disposer de la carte d’apprenti-étudiant des métiers qui ouvre le droit à des réductions tarifaires pour les cinémas, les transports, les musées…

 

Quels critères pour
devenir maître d’apprentissage ?

Il accompagne l’apprenti tout au long de sa formation et contribue à l’acquisition des compétences nécessaires à l’obtention du titre ou du diplôme préparé au CFA IGS. Il doit pour se faire répondre à 3 critères :

  • Posséder un titre ou diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti
  • Avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle dans le métier
  • Justifier d’au moins 3 ans d’expérience professionnelle

 

Quelles aides pour l’entreprise ?

  • Exonérations de charges sociales
  • Prime régionale à l’apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés
  • Crédit d’impôt (jusqu’au niveau BTS)
  • Bonus pour l’embauche d’apprentis supplémentaires (pour les entreprises de plus de 250 salariés)
  • Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site : http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F23556.xhtml